TEASER #1

🚨BREAKING NEWS 🚨Voici le premier teaser officiel de notre série ! 😄On continue de travailler chaque jour pour vous proposer une série de qualité et pour répondre à vos attentes.On compte sur vous pour partager un maximum ce premier aperçu et on espère vous avoir mis l'eau à la bouche pour la suite 💫

Gepostet von Le Monde de Bobby am Mittwoch, 30. Oktober 2019

Depuis Juillet 2019, nous accompagnons l’équipe du Monde de Bobby dans la réalisation et la production du Monde de Bobby. Voici le premier teaser.

À propos du projet

« Le Monde de Bobby » est une série de fiction (7 épisodes de 20 minutes).

Cocktail d’émotions, de comédie, d’aventure… elle sera destinée à un public intergénérationnel & à une diffusion via les nouveaux médias, pour un partage de 9 à 99 ans !

Le tournage aura lieu à l’été 2019, en région parisienne.

Sortie prévue au premier trimestre 2020 !

Voici les bases sur lesquelles va s’élever la série Le Monde de Bobby.

Il s’agit d’une série de 7 épisodes de 20 minutes.

Elle s’inscrit dans le genre de la comédie dramatique, du récit initiatique, avec une dimension d’aventure.

Dans son ton, la série s’inspire notamment des films familiaux des années 80, comme Stand by meBig, les films de John Hugues (Adventures in babysittingSome kind of wonderfulLa folle journée de Ferris Bueller…) Des films portés par des personnages auxquels chacun peut s’identifier, abordant des sujets essentiels et universels, en mêlant légèreté, émotions et réflexion.

Elle puise également son inspiration dans le ton de séries telles que celle de Greg Garcia (My name is EarlRaising Hope), présentant des personnages un peu marginaux, décalés ; vivant dans des communautés diversifiées & hautes en couleurs

Les mots de la réalisatrice :

« Le Monde de Bobby », c’est le projet que je veux écrire depuis vingt ans.

Depuis que j’ai 10 ans, c’est ce qui m’a toujours inspirée : les films familiaux des années 80/90, les œuvres sur l’adolescence, les séries TV faisant vivre des personnages un peu marginaux, décalés, des magnifiques « losers ».  Parce que c’est un cinéma qui fait rire, pleurer, réfléchir, battre le cœur… C’est un cinéma que je ressens comme unificateur, intergénérationnel. Parce que c’est un cinéma que toute la famille peut partager, propice aux échanges et discussions.

C’est tout cela que je souhaite créer avec « Le Monde de Bobby ».

J’ai voulu que cette histoire tourne autour de thèmes universels, comme la famille, l’amitié, l’enfance, l’aventure, les relations humaines…. J’ai voulu parler de notre pouvoir créatif, des secondes chances, de la quête de soi.

Et j’ai voulu passer le témoin ; offrir aux spectateurs ce que d’autres réalisateurs m’ont offert à moi, tout au long de ma vie . Si « Le Monde de Bobby » peut toucher les gens comme mes films préférés m’ont touchée, alors ma mission sera accomplie !

Share This